le classement des Budgets 2016-2017 du Top 14

Le championnat de France de rugby de première division, ou Top 14, s’est auto-proclamé meilleure compétition de rugby de clubs du monde. L’un des arguments avancés pour démontrer la suprématie du Top 14 est sa puissance financière. Les clubs disposent en effet de budgets incroyables, et impensables il y a quelques années à l’ère de l’amateurisme. Cet argent permet d’attirer les meilleurs joueurs de la planète et même des gloires du rugby des nations stars du Tri-Nations!

Publicité

 

Si la domination outrancière du Stade Toulousain a été remise en cause ces dernières saisons, les rouge et noir disposent de nouveau du plus gros budget du championnat. Le Stade Toulouse peut compter cette saison sur un budget de 31,5 millions d’euros.

Le deuxième du palmarès des budgets est le RC Toulon avec 25,5 millions d’euros. Le champion en titre, le Racing Metro, dispose quant à lui  de 25,4 millions d’euros et est 5e de ce classement.

Le CA Brice est le plus petit budget du Top 14 avec 16,4 millions d’euros.

Le budget moyen d’un club du Top 14 en 2016-2017 est de 23,34 millions d’euros.

Le club de Top 14, hors promu, ayant connu la plus forte progression de son budget par rapport à la saison dernière est l’Union Bordeaux-Bègles. Le club dispose d’une enveloppe de 24,2 millions d’euros, soit 3,8 millions d’euros de plus que la saison passée.

Le RC Toulon est le seul club de Top 14 à avoir revu son budget à la baisse. Le club de Mourad Boudjellal va fonctionner avec 1,3 million d’euros de moins que la saison passée.

les-maillots-2017-du-stade-toulousain

Le classement 2016-2017 des budgets des clubs du Top 14

  • Stade Toulousain – 31,5M€ (+0,7M€)
  • ASM Clermont Auvergne – 30,5M€ (+1,3M€)
  • Stade Français – 27,6M€ (=)
  • RC Toulon – 25,5M€ (-1,3M€)
  • Racing Métro 92 – 25,4M€ (+1,2M€)
  • Lyon OU – 24,6M€ (promu)
  • Union Bordeaux-Bègles – 24,2M€ (+3,8M€)
  • Montpellier Rugby – 24,2M€ (+0,8M€)
  • FC Grenoble Rugby – 21,7M€ (=)
  • Castres Olympique – 20,6M€ (+0,3M€)
  • Section Paloise – 19,6M€ (+2,3M€)
  • Stade Rochelais – 18,2M€ (+1,8M€)
  • Aviron Bayonnais – 16,8M€ (promu)
  • CA Brive Corrèze – 16,4M€ (+1,2M€)

Source : L’Equipe