Pourquoi Chris Froome est surnommé le Kényan Blanc?

Chris Froome, dont le prénom est Christopher, est régulièrement surnommé le Kényan Blanc par les journalistes télé et radio. Si l’on comprend facilement que ces hommes et femmes de médias n’ont pas d’autres choix que de varier leur vocabulaire, cette expression de Kényan Blanc est, je trouve, vraiment pas très élégante et nous ramène des dizaines d’années en arrière! Appelle-t-on un joueur de l’équipe de France de football, le Français Noir ?!? (Les défenseurs du surnom « Kényan Blanc » trouveront sans nul doute comme justification à leur bêtise que le Kenya est un pays où les habitants ont généralement une peau de couleur noire, cet argument est aussi nulle pour moi que le surnom de Kényan Blanc!)

Publicité

Revenons à l’origine de ce bien triste surnom, Chris Froome est né au Kenya, à Nairobi plus exactement, le 20 mai 1985. Sa mère, également née au Kenya, a des parents britanniques. Le père de Froome est quant à lui britannique. Chris Froome est un donc un binational! L’origine de son surnom provient donc de sa nationalité!

Nous découvrirons si lors de l’édition du Tour de France 2016, les journalistes continuent d’utiliser ce surnom! Espérons que non!

Chris Froome au Kenya

Chris Froome au Kenya

Le futur vainqueur du Tour de France va vivre au Kenya les quinze premières années de sa vie. Il partira ensuite vivre avec son père en Afrique du Sud. Il disputera en 2006 avec le maillot du Kenya les Jeux du Commonwealth et les Championnats du Monde Espoirs. Il choisira de disputer les compétitions internationales avec le maillot de la Grande-Bretagne en 2008.

Chris Froome a un autre surnom: le champion britannique est appelée avec le nom de « Froomey », en raison de sa cadence de pédalage digne d’un extra-terrestre. Ce surnom de Froomey serait, je pense, plus approprié et plus élégant que Kényan Blanc!