Open d’Australie

Retrouvez nos infos sur l’Open d’Australie à partir de cette page.

Les Origines de l’Open d’Australie

L’Open d’Australie de Tennis que nous connaissons est le descendant des championnats d’Australasie. L’Australasie était le nom donné aux colonies britanniques composées de l’Australie, La Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Guinée et d’autres petites îles. Les premiers championnats d’Australasie ont été organisés en 1905. Le tournoi était disputé en alternance sur le territoire d’une colonie.

En 1922, le premier titre féminin est attribué.

En 1927, le tournoi est devenu les championnats d’Australie.

En 1969, le tournoi devient Open d’Australie. Il entre ainsi dans l’ère Open.

En 1972, le tournoi est organisé tous les ans à Melbourne. Les championnats s’étaient disputés jusqu’à cette date dans les lieux suivants: Melbourne (50 fois), Sydney (17 fois), Adélaïde (14 fois), Brisbane (8 fois), Perth (3 fois), Nouvelle-Zélande (2 fois).

Le tournoi est ouvert aux professionnels depuis 1969. Il faudra malgré tout attendre le milieu des années 1980 pour voir les meilleurs joueurs de la planète s’inscrire à l’Open d’Australie. Auparavant, le tournoi était boudé par les meilleurs joueurs en raison du long voyage qu’il imposait.

Le Melbourne Park

melbourne park

Depuis 1988, l’Open d’Australie est disputé au Melbourne Park. Ce complexe est composé de 23 courts. Le Rod Laver Arena, anciennement Center Court jusqu’en 2000, est le central du Melbourne Park. Ce stade est muni depuis sa création en 1988 d’un toit rétractable. L’Open d’Australie est donc le premier tournoi du Grand Chelem à avoir disposé d’un tel système. Wimbledon en sera équipé qu’un 2000!

Jusqu’en 1988, l’Open d’Australie était disputé sur gazon. Depuis 1988 et son déménagement au Melbourne Park, le tournoi est disputé sur une surface dure: le Rebound Ace jusqu’en 2008 et depuis cette date le PlexiCushion de type Prestige de couleur bleue.

L’Open d’Australie aujourd’hui

L’Open d’Australie est le premier tournoi du Grand Chelem de la saison. Plus aucun joueur et aucune joueuse n’a l’idée de faire l’impasse sur ce tournoi. En simple, le tableau final est composé de 7 tours. 128 joueurs ou joueuses sont inscrits sur ce tableau par les organisateurs. Les tableaux finaux des doubles sont composés chacun de 64 épisodes. Les vainqueurs disputent donc 6 tours.

  les dernières infos Open d’Australie